1. Sujet et but de l’expérience:

Le sujet de notre expérience consiste à reproduire le fonctionnement d’un moteur à fusée. Ceci a pu être démontré à l’aide de bouteilles et de gaz inflammables.

2. Quel matériel a-t-on utilisé?

  • bouteilles de 500 ml
  • conteneurs
  • pipettes
  • briquet
  • éthanol
  • isopropanol

3.Méthode expérimentale:

On a commencé par verser quelques gouttes d’éthanol dans un conteneur à l’aide d’une pipette pasteur puis on a refermé le conteneur à l’aide d’un bouchon pour éviter l’échappement du gaz. Ensuite il a fallu secouer la bouteille pour obtenir des vapeurs de solvant (éthanol) et pour bien mélanger ce dernier avec l’oxygène afin d’obtenir une meilleure combustion. Par la suite, on a ouvert la bouteille de manière à pouvoir enflammer le gaz à l’aide du briquet. Ceci à provoqué une combustion rapide, peu puissante mais de longue durée et on a pu entendre une déflagration.

le procédé est identique à celui de l’éthanol, en revanche le résultat est différent. En effet, la combustion du mélange isopropanol a provoqué une détonation puis une combustion lente, puissante et de durée plus courte, contrairement à celle de l’éthanol.

Caractéristique Gros conteneur Bouteille de 500ml
Ethanol Isopropanol Ethanol Isopropanol
Violence de la réaction Déflagration Déflagration Pas de déflagration Pas de déflagration
Vitesse de la réaction Rapide Plus lente Rapide Rapide
Puissance de la réaction Puissante Puissante +/- puissante +/- puissante
Temps de la réaction Longue durée Courte durée Très courte durée Très courte durée
Effets secondaire Retour de flammes Retour de flammes Pas de retour de flammes Pas de retour de flammes
Conséquence de la réaction Dépôt d’eau Dépôt d’eau Dépôt d’eau Dépôt d’eau
Conséquence de la réaction Chaleur Chaleur Chaleur Chaleur

4.Conclusion:

On peut donc en conclure, que lorsque les vapeurs de solvant entre en contact avec une flamme, il y a une combustion complète de type exothermique, car la réaction libère de la chaleur (énergie).